La valeur n’attend point le nombre des années

Je n’avais pas écrit d’anecdotes depuis un moment. Du coup je vais vous en raconter un bon paquet, là comme ça. Après, ça n’a rien à voir, mais depuis ce matin j’ai « Pandi Panda » dans la tête. On s’en fout mais je me suis dit qu’en tête d’article ça pouvait être une info importante.
Et puis c’est le mois anniversaire alors j’écris ce que je veux. Et si je décide d’écrire un article sur Bécassine, je ne vais pas me gêner ! Ou alors vous n’êtes pas chauds pour Bécassine ?
Bon, alors va pour des anecdotes…

cartenintendo

Aujourd’hui, le marché des consoles, ce sont trois grosses pointures : Microsoft, Nintendo et Sony. Ce qui est assez cocasse finalement car Microsoft n’existe que depuis 1975 et doit surtout sa notoriété à Windows et MS-DOS. Comment ça, vous ne connaissez pas MS-DOS !?

Pour Sony, c’est encore plus étrange. Il s’agit d’ne entreprise créée en 1946 et à qui nous devons quelques innovations majeures. Oui oui, majeures ! Le Walkman, c’est Sony. Le CD c’est Sony. Le DVD, le Blu-Ray c’est encore Sony !
Certes ils ont développé le CD et le DVD en collaboration avec d’autres mais quand même.
En 1994, quand Sony sort la Playstation, ils sont plus connus pour leur fameux walkman, leurs téléviseurs ou leurs chaines hifi. Un coup d’essai qui fut un coup de maître, donc !

Et finalement, Nintendo ! Saviez-vous que la boîte fut créée en 1889 et concevait des cartes à jouer. Certaines étaient même à l’effigie de Napoléon.
Il est quand même intéressant de constater que sur trois acteurs majeurs, aucun n’était destiné à se lancer dans le JV !

psygnosis

Côté éditeurs, on a aussi quelques petites histoires. Par exemple, je vous ai sûrement déjà bassiné avec Psygnosis. Non ?!
Alors Psygnosis était un développeur/éditeur anglais qui a édité Shadow of the Beast, Lemmings, Agony, Destruction Derby et… Wipe Out.
Psygnosis a flirté avec des machines 16/32 (Amiga et Atari ST) tout en apparaissant sur des machines plus innovantes, comme le FM Towns ou la 3DO.
Mais en 1993, quand l’Amiga est bien mort, Psygnosis lorgne du côté des compatibles PC pour assurer sa pérennité. Le salut viendra de Sony, qui rachètera la société pour la spécialiser dans la Playstation. Et ça a marché ! Du moins jusqu’en 1997, quand des finances compliquées ont poussé Sony à revendre une partie à Eidos. Dans la foulée, Psygnosis deviendra une filiale de Sony et les studios seront rebaptisés SCE Studio Liverpool.

Ce ne fut pas le seul studio concerné par ce type d’opération.
Naughty Dog fait partie de cette vague de rachat effectuée par Sony. Mais le studio existait déjà et avait sorti quelques jeux, comme le très dispensable Way of the Warrior (3DO).
Et que dire d’Ubi Soft alors ? Si les plus jeunes ne connaissent que les Rayman et Assassin’s Creed, Ubi existe depuis 1986 ! Et à l’époque, la société sortait des jeux plus anonymes, comme Masque+ (TO8) ou Zombie (CPC).

Vous en voulez encore? Je suppose que tout le monde connait DICE et sa licence phare, Battlefield.
Et bien cet éditeur (plus connu sous le nom Digital Illusion) était spécialisé dans les jeux de flipper sur Amiga. Oui, Pinball Dreams, Pinball Illusion, c’était eux et c’était en 1992 !

Pour finir, on va parler d’Activision. Sachez que l’entreprise fut créée en 1979 par des employés d’Atari mécontents. Et on peut dire qu’ils ont sorti un paquet de jeux et de conversions ! Le mythique Pitfall, c’était eux ! Tout comme River Raid et Interstate 76′.

Voilà, je pourrais prendre un tas d’exemples mais il me faudrait une dizaine d’articles^^
Le message principal, c’est de vous montrer que malgré son aura de « loisir jeune », le JV compte beaucoup d’acteurs présents depuis des décennies. Et même plus d’un siècle pour Nintendo !!
En espérant que Gamebox connaisse la même durée de vie, je ne résiste pas au plaisir de partager cette vidéo avec vous. Happy Birthday Gamebox !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *