Souvenir et référence : Setzer et les tortues sous-marines

Souvenir : Teenage Mutant Ninja Turtles (NES)

Il fallait bien que quelqu’un en parle, de ces tortues ninja.
Parmi les vieux joueurs, il y a un sujet tabou. Un sujet qui a traumatisé toute une génération. Une génération qui a eu des sueurs froides dès que quelqu’un prononçait le mot « barrage ». Aujourd’hui encore, j’ai peur de toucher des algues quand je vais me baigner.

TMNT n’est pas un des pires jeux de la NES. Par contre, c’est un des plus difficiles ! Il est même horriblement dur. Et parmi tous les moyens inventés pour torturer les joueurs, le niveau du barrage est probablement dans le Top 5, juste derrière Dragon’s Lair, toujours sur NES.

Dans ce niveau, le but est de désamorcer des bombes sous-marines. Et quoi de plus facile pour une tortue que de nager ? Sauf que nos chevaliers d’écailles et de vynile n’avaient pas prévu les colonnes d’électricité, les algues suceuses de vie et la maniabilité pourrie !

Aujourd’hui, quand vous voyez un speedrun du jeu, ça a l’air tellement facile. Mais ne commettez pas cette erreur quand vous vous aventurerez dans les profondeurs du barrage…

 

Référence : Endless Ocean (Wii)

Contrairement à ce qu’en disent ses détracteurs, le Jeu Vidéo peut être cool, tranquille, sans méchants à tuer, sans monstres à exterminer.
Dans Endless Ocean, pas de scénario, pas de prise de tête. Juste de l’eau et des poissons. Ou plutôt toutes sortes d’espèces sous-marines à découvrir. Votre personnage n’est pas important, pas plus que le bateau sur lequel il doit rentrer régulièrement (un peu de réalisme, que diable !).

Ce qui est important, c’est de plonger, de s’immerger dans ce monde du silence. On peut juste plonger et apprendre à connaître la faune et la flore, les observer, les caresser. D’autres fois, on se contente de zoner, d’aller un peu plus loin et de s’émerveiller devant des formations de rochers ou des fonds de corail.

Petit détail génial : une fois sur le bateau, vous pouvez charger vos musiques via une carte SD et les écouter pendant votre plongée.
C’est relaxant, c’est beau, c’est génial. Je ne sais pas si on peut qualifier ce titre de « jeu », mais pour moi, c’est une référence absolue.

Bien sûr, je pense qu’Endless Ocean ne procure pas les mêmes sensations que la vraie plongée. Mais je suis persuadé que c’est un très bon substitut !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *