Sérieusement WTF !

Le WTF, OK, c’est sympa ! Mais les gars musclés qui courent en slip, les cacas volants, les poneys programmeurs et autres english nonsense, ça suffit ! Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment certaines références actuelles parfaitement sérieuses sont, en réalité, issues de situations ou expressions complètement WTF.

 

La cucaracha

Hantise du profane, panique du débutant ou simple contretemps pour l’expert, le bug est ce qui unit tous les informaticiens du monde (bon… un peu moins les Apple et Linux, j’avoue… mais quand même !)
Mais saviez-vous qu’à la base, le bug désignait réellement un cafard ?
A l’époque préhistorique où les ordinateurs mesuraient 2m50 de hauteur et pesaient 5 tonnes (soit vers 1945), il arrivait que de vrais insectes – probablement attirés par la chaleur que dégageaient ces monstruosités électro-mécaniques – viennent se loger dans les circuits de la machine, provoquant des dysfonctionnements.
Vous vous imaginez réparer votre ordinateur avec une pince à épiler, traquant les cadavres de cafards entre deux barrettes de RAM ?
Pensez-y la prochaine fois que vous direz qu’une personne a bugué (yark…)

 

Wonderful Spam

Aaaaaah, les mails indésirables ! Ces milliers de courriers inutiles qui viennent garnir notre poubelle virtuelle. Pour moi, c’est la onzième plaie d’Egypte ! Surtout ceux qui vous promettent de faire grandir votre pénis ! J’ai essa… Un ami a moi a essayé et je peux vous assurer que ça ne marche pas !
Mais saviez-vous que derrière ce fléau moderne se cache du jambon ? Si, si : du jambon épicé même !
Denrée alimentaire que les soldats américains trouvaient en boîte, dans leurs rations, le SPiced hAM est à l’origine d’un sketch culte des Monty Python (encore eux !) dans lequel le terme SPAM est répété sans arrêt. Popularisée par certains des premiers utilisateurs du Net qui n’ont pas hésité à envoyer des mails dont le seul contenu était le mot spam répété des centaines de fois, le mot s’est rapidement retrouvé associé à courrier indésirable. Le spamming était né.

 

La vie, l’Univers et tout le reste

Les amateurs de Douglas Adams le savent depuis longtemps : la réponse à la Grande Question est 42. D’ailleurs, c’est la réponse à toutes les questions pour pas mal de personne. Et la preuve que cette blague absurde (et complètement WTF) a marqué beaucoup de monde, c’est qu’on la trouve partout !
Xavier Niel – M. Free – a fondé un institut de formation informatique : l’Ecole 42. Google vous répondra 42 si vous lui demandez the answer to life, the universe and everything. De même si vous demandez à Siri (Iphone) ou à Clara (FNAC).
Bien que ces exemples soient un peu datés, la réponse n’en reste pas moins identique. Reste à trouver la question…

 

 

En mode

D’abord virale puis omniprésente, l’expression phare de la jeunesse d’aujourd’hui (note aux historiens qui retrouveront ces écrits : nous sommes en 2016) risquerait de prendre cher au niveau de la hype si nos chers duck-facers savaient qu’elle vient directement de l’univers informatique.
D’ailleurs, tout utilisateur de PC a du redémarrer au moins une (un millier de…) fois son ordinateur en mode sans échec.
Je ne sais pas vous, mais imaginer Roffh devant un mode sans échec ou rentrer dans un BIOS, ça me met en mode bonne humeur direct.

 

Je n’ai mis là que quelques exemples (en fait c’est surtout que j’ai subi un gros crash réseau et que je n’ai pas eu le temps d’écrire plus !).
Si vous en avez aussi, n’hésitez pas à partager !

 

 


Mots-clés: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *