Les plans dans les magazines – PH

Pour moi, les magazines d’aujourd’hui n’ont rien à envier à ceux de l’époque. Comme leurs ainés, ils abordent le JV sous tous les angles, la technique, le ressenti, l’art, le loisir, le média, le produit de consommation, etc… Mais il y a une chose qu’ils n’ont plus et que j’aimais beaucoup, ce sont les plans.

J’adore quand un plan se déroule sans accroc !

A l’époque, aux seins des rédactions,  il y avait des gars bien motivés qui jouaient bizarrement. Ils avançaient tout doucement, en prenant plein de photos de leur écran. Tout ça pour pouvoir vous montrer l’intégralité d’un niveau sur une double page ! Un gros travail qui vous permettait de voir instantanément où se trouvaient tous les secrets d’un niveau, avec des astuces pour gérer certains passages délicats.

Les plans de Rocket Knight Adventures et de Flashback.

Plan B

Et puis, ces montages photos assez spectaculaires n’étaient pas seulement utilisés pour dévoiler des niveaux.
Avec toutes ces informations, les plans pouvaient être un complément très utile aux tests des jeux.
Parfois, ils faisaient simplement office d’illustrations bien classes, comme quand on voyait tout le terrain de foot d’un Fifa ou une ville entière de Sim City.

Un véritable guide non-officiel de Street Fighter 2 Turbo.

Les plans, c’était aussi une autre manière de voir le jeu vidéo. Par exemple, on se rendait mieux compte de la taille de certains niveaux de Sonic. Et puis, cette espèce de dézoom divin nous rapprochait de la vision des développeurs. Certains allaient même jusqu’à carrément redessiner les niveaux à la main !

Les plans de Psycho Fox, dessinés à la main, s’il vous plaît !

Aujourd’hui être coincé dans un jeu paraît surnaturel tant l’aide disponible est immense. Pour se débloquer, il suffit d’aller faire un tour sur un forum, un site spécialisé, regarder une vidéo sur Youtube ou simplement consulter le guide officiel du jeu.
Les solutions ne manquent donc pas. Mais à l’époque, on ne vous l’a déjà que trop dit, il n’y avait pas Internet !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *