J’ai rejoué à… Pit-Fighter (Atari ST)

457011-pit-fighter-atari-st-screenshot-finish-her-s

Bien avant Mortal Kombat, il existait un jeu de combat avec des personnages digitalisés qui fleurait bon le ratage complet.
Je n’ai pas connu la borne d’arcade originale, du moins, je ne l’ai vue qu’en photo, mais je peux vous parler de la version Atari ST de Pit Fighter. Je sais, tout le monde sait, que Pit Fighter était tout pourri, mais ça fait du bien de temps en temps de se rappeler que tout les jeux ne sont pas des merveilles… D’ailleurs sans mauvais jeux, pas de bon jeux n’est-ce pas ? Et bien pour le coup, Pit Fighter a parfaitement rempli son rôle de faire-valoir !!!

Par où commencer ?

Ah, je sais ! Pit Fighter, c’est l’histoire d’un jeu de combat un peu particulier, car il utilisait des personnages digitalisés… Enfin, je dis digitalisés, ce serait plutôt comment dire… une bouillie de pixels. Au début, on se méfie pas (c’est qu’il est vicelard ce jeu), puisqu’on a le droit à une intro, digitalisée elle aussi, pas trop dégueulasse. La musique n’est pas géniale non plus, mais je me rappelle m’être dit qu’au pire, c’est un jeu de baston et qu’on n’était pas là pour danser non plus, alors la musique…
Bref, avec mon ami qui m’accompagnait à la découverte de ce jeu, on push l’unique bouton de nos manettes, bien décidé à s’en mettre plein la tronche. Une petite image du boss, qui nous nargue en prétendant nous attendre, histoire de bien nous chauffer. C’est à ce moment précis que nous aurions dû nous méfier car déjà, c’est pas très beau ! Le problème,  c’est qu’on était bien chauds… et qu’on ne savait pas que la douche froide n’allait pas pas tarder à arriver !

Il y a un moment où il faut se lancer

Déjà, c’est moche, mais alors vraiment moche ! Faut dire que l’Atari ST ne peut cracher que 16 couleurs, du coup les digits ne sont pas top (même si, avec le recul, je ne suis pas sûr que 256 couleurs auraient pu sauver ce jeu…)… Mais ce n’est pas tout ! La musique arrache les oreilles au point qu’on a l’impression de jouer sur CPC… Comment ? Tout n’est pas à jeter ? Ah ouais, vous voulez parler des spectateurs qui bougent, eux aussi, de façon au moins aussi saccadée que nos personnages et, bien entendu, moches eux aussi ? Ah effectivement, faire bouger la foule est une idée sympa… Attendez, partez pas, j’ai pas fini ! Les décors sont hideux avec très peu de couleurs (fallait bien économiser du temps machine quelque part !!!) et cerise sur le gâteau, c’est injouable. Il y a quand même des idées, comme par exemple le fait de prendre des éléments du décor pour balancer sur son adversaire. Enfin bon, une idée bonne mais pas neuve non plus, car pas mal de jeux le faisaient déjà comme (Double Dragon en tête).

Mais là où ça devient techniquement grotesque, c’est quand on gagne. En effet on se retrouve sur un chariot élévateur et on voit les billets s’entasser sous nos pieds. Bien entendu, à ce moment là, la musique ralentit car il y a beaucoup de choses qui s’affichent à l’écran (faudrait pas déconner non plus…). Histoire de ne pas s’ennuyer, on a plein (euh… plein…) d’adversaires à battre (différents physiquement si vous arrivez à distinguer les paquets de pixels qui les composent). J’ai lu bien souvent que Pit Fighter était considéré comme le plus mauvais jeu de combat sur arcade. Je ne sais pas si c’est vrai, mais ce que je sais, c’est que si c’est le cas, Teque a réalisé une conversion très fidèle à l’original. Ouais, il était bien pourri ce jeu…

Acte manqué ?

Je sais pas… C’est bien d’avoir fait un test en ce sens mais franchement, quand on voit le résultat de Mortal Kombat qui n’est sorti que 2 ans après !!! Alors OK, il y a les zooms, la foule qui bouge, etc… Et il est vrai que MK premier du nom n’était une merveille technique à sa sortie… Mais quand même, se louper à ce point là !!! Je vous laisse une vidéo pour le fun, c’est sur Amiga, mais c’est à peu près pareil :

 

5 commentaires

  1. Freddy août 16, 2014 10:51   Répondre

    …Fier de dire que j’ai découvert ce jeu en y jouant en salle d’arcade et que j’adorais. Les matchs que j’ai pu faire contre mon frère… Que de souvenirs!
    Étrangement ce n’est qu’après que j’ai vu la version PC… Je me revois encore me faire pousser par le public pixellisé pour retourner au combat après avoir été acculé sur un coté… ( oui je l’avoue, j’étais jeune et mauvais ). Il me semble que la version arcade était plus joli mais je me trompe peut-etre.

  2. Nicolas août 17, 2014 6:19   Répondre

    Ben pour ce que j’en ai vu en vidéo, la version Arcade est effectivement bien plus jolie! Après les animations sont pas top et j’ai pas l’impression que ce soit précis-précis…Mais peut-être peux-tu répondre à cette question?

  3. Freddy août 17, 2014 9:24   Répondre

    Dans mes souvenirs de jeunesse édulcorés il me semble que les zones de contact en arcade étaient assez (trop) larges/approximatives. Je me souviens surtout du maniement au joystick (que j’aimerai retrouver sur nombre de jeu actuels mais bon faut pas trop en demander… surtout si c’est pour passer des heures en config de touches en passant par un logiciel tier capable d’émuler tout ça sur PC…)
    Il me semble qque pas longtemps après j’ai découvert en arcade Lethal enforcer qu’est-ce que c’était bon ça aussi ! et rien à voir avec la pauvreté des versions consoles 16 bits… mais là, je m’égare ^_^

  4. Nicolas août 18, 2014 8:04   Répondre

    Lethal Enforcer!!! Faudra faire un review sur ce jeu un de ces quatre^^

  5. Setzer août 21, 2014 7:41   Répondre

    Je vais sécher vos larmes de nostalgie avec le vent tranchant de mon avis sans appel : ce jeu était quand même une belle merde !
    Dédicace à Laurent qui a réussi à le conserver en boîte sur SNIN (je crois…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *