Les Jeux Vidéo Expliqués A Ta Mère – Chapitre 1

Bonjour à vous !

Voici donc le premier article de cette nouvelle rubrique ! Que ceux et celles qui ont raté l’introduction prennent 2 minutes pour lire ça


C’est bon ? Alors, laissez-moi vous expliquer une dernière chose : les articles des JVEATM seront composés de 2 à 4 questions auxquelles je répondrai le plus simplement et le plus pédagogiquement possible. Pourquoi ? Parce que, premièrement, ce sera plus simple à lire et surtout à comprendre. Et deuxièmement, ça vous donnera l’opportunité de me poser directement vos questions.
Sur ce, allons-y, et commençons avec les trois interrogations les plus évidentes et les plus récurrentes !

C’est quoi, le Jeu Vidéo ?

On va zapper l’historique précise et barbante pour aller à l’essentiel :
– le Jeu Vidéo tel qu’on le connaît est né en 1972 avec la console Odyssey. Vous ne savez pas à quoi elle ressemble, mais vous connaissez forcément LE jeu par lequel tout à commencé.

OdysseyTennis

Table Tennis

 

RalphB

Ralph Baer, le père du Jeu Vidéo et inventeur de l’Odyssey.

 

– A la suite de ça, c’est Nintendo qui a pris le relais, en 1986-1987, avec la Nintendo Entertainment System (mais retenez seulement l’abréviation NES). Une console légendaire sur laquelle sont nées deux super-sagas  qui existent encore aujourd’hui : Super Mario Bros et The Legend of Zelda.
Il est important de savoir que ces deux jeux en ont inspiré quantité d’autres et constituent, encore aujourd’hui, des modèles à suivre.

SMB

 

– Un autre moment fort dans l’histoire du Jeu Vidéo a été le passage de la 2D à la 3D. Je rentrerai dans les détails dans un futur article, mais en gros, on est passé des « jeux plats » à des jeux « en profondeur », ce qui a entraîné la naissance de nouveaux types de jeux (un autre futur article).
La console emblématique de cette génération a été la Playstation (1995).

FFVI2D

Un exemple de jeu en 2 Dimensions : Final Fantasy 6.

FFVII3D

Et ici, Final Fantasy 7, en 3 Dimensions. Vous comprenez mieux la notion de « profondeur » ?

 

Depuis, rien de très neuf dans le Jeu Vidéo. Enfin, si, quand même, mais nous y reviendrons plus tard.
Et là, je me rends compte que je n’ai pas vraiment répondu à votre question… Elle commence bien, cette rubrique !
Revenons donc à « C’est quoi le Jeu Vidéo ? »

Et bien sachez que c’est tout simplement un loisir. Si, si, un loisir.
Remarquez que tout est dans le nom : Jeu Vidéo. C’est à dire un divertissement qui se déroule sur un écran.
Ce n’est pas un art. Ce n’est pas un abrutisseur d’enfants. Ce n’est pas un monde bizarre et inaccessible. C’est tout simplement, à la base, un moyen de s’amuser. Je précise « à la base », parce que depuis quelques années, le Jeu Vidéo se transforme.
Au commencement, on trouvait surtout des jeux basés sur le score et la compétition (sports, courses automobiles, vaisseaux spatiaux à détruire, …). Mais aujourd’hui, vous pouvez acheter des jeux de gestion d’hôpital, des simulateurs de drague, des animaux domestiques virtuels ou encore des jeux vraiment à part, équivalant à des films d’auteur  au cinéma.


Mais qu’est-ce que ça t’apporte ? Quel plaisir tu prends à jouer ?

Comme vous venez de le lire, le Jeu Vidéo s’est extrêmement diversifié. Au même titre que la lecture ou le cinéma, vous pouvez trouver (quasiment) de tout.
Vous aimez l’aventure ? Des jeux existent pour vous ! Vous aimez les romances ? Des jeux existent pour vous ! Vous aimez la cuisine, les séries télé, les casse-tête, l’Histoire ? Des jeux existent pour vous !

BassFishing

Même les pêcheurs ont droit à leur simulation.

Le point commun entre tous ces jeux est évident : ils sont là pour vous divertir. Après, tout est une question de point de vue…
Certains aiment se faire peur. Ils joueront donc à des jeux d’horreur où ils doivent survivre, seul au milieu de monstres.
Certains aiment conduire vite. Ils préféreront les courses de voitures où ils pourront se taper des pointes à 200 km/h.
Certains aiment chanter. Ils achèteront des jeux de karaoke.

Et pour répondre à votre question, le Jeu Vidéo m’apporte beaucoup de divertissement, au même titre qu’un bon bouquin ou qu’un bon film. D’ailleurs, notez bien que le Jeu Vidéo n’est pas exclusif et qu’il n’empêche personne de lire ou de s’amuser autrement. Encore mieux, beaucoup de jeux sont directement inspirés d’autres oeuvres – même de La Divine Comédie de Dante – et vous pousse à vous documenter et à vous instruire sur un sujet en particulier. Je vous le répète, c’est un loisir comme un autre. A vous de le gérer comme tel.
Pour moi, c’est un passe-temps régulier – une passion, même – qui ne m’empêche pas de faire autre chose. Le plaisir que j’en retire est multiple, puisque je joue à toutes sortes de jeux. Je peux me glisser dans la peau de Sherlock Holmes pour résoudre des enquêtes, ou encore prendre part à une expédition archéologique digne d’Indiana Jones. Pour moi, c’est l’évasion de l’esprit à portée de manette.


Tu veux dire que ça s’adresse à tout le monde ?

Ma réponse se résume en une phrase : le Jeu Vidéo est fait pour tout le monde, mais pas pour n’importe qui.
Hein…! C’est quoi cette citation pseudo-philosophique à deux balles ?!
Je veux tout simplement vous dire que c’est un loisir accessible à tous, mais qu’il ne faut pas pour autant en faire n’importe quoi. Mettre un jeu interdit aux moins de 18 ans, rempli de zombies, dans les mains d’un enfant de 5 ans, ce n’est pas conseillé. De même, initier quelqu’un avec un jeu sur la Seconde Guerre Mondiale où ça tire de partout, ce n’est pas une très bonne idée.
Ma propre mère a commencé à comprendre que le Jeu Vidéo, ce n’était pas que des petits bonhommes clignotants au moment où elle a essayé le bowling sur ma Nintendo Wii… et elle s’est révélée super balèze en plus !

Ce que je veux dire, tout simplement, c’est qu’il faut le bon jeu pour le bon public.
Vous, les joueurs qui me lisez, ne passez pas le pad à votre mère pendant un combat de Street Fighter IV. Et vous, les (grands-)parents, réfléchissez un peu plus quand votre chère petite tête blonde vous demande de lui acheter ASSASSIN‘s Creed pour son passage en CM2 (un indice est dans le titre…).
Car non, le JV, ce n’est pas que pour les enfants. Non, ce n’est pas que pour les gens bizarres qui ne sortent pas de chez eux. Non, ce n’est pas que pour les experts qui bougent les doigts trop vite.
Même vous qui ne savez pas jouer, vous qui n’avez jamais pris une manette dans les mains (à part pour la confisquer à cause du mauvais bulletin de notes !), vous pouvez – et, à mon avis, vous devriez – vous initier à ce loisir.

En attendant, retenez que le Jeu Vidéo est un divertissement qui a plus de 30 ans et qui est passe, un peu plus chaque jour, du statut « connerie pour les gamins » a celui de « loisir respecté et respectable ». Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Il touche une part toujours plus importante de la population et mérite donc votre intérêt.

Je vous dis à bientôt pour un nouvel article. Et n’hésitez pas à m’envoyer vos questions !

PEGI

Le sujet d’un prochain article : le PEGI.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *