La page de l’association – Octobre 2015 et le Virtual Calais 6.0

Aujourd’hui, c’est une grande première pour moi car Nicochef m’a confié la lourde tâche d’écrire le report du Virtual Calais 6.0. Je m’excuse par avance, car je sais que j’ai du oublier de parler de tout un tas de trucs. Mais que voulez-vous ? Ce ne sera peut-être pas l’article que vous attendiez, mais c’est le mien !

Le contexte

L’année dernière, c’est avec beaucoup de frustration que je n’avais pas pu faire le déplacement (une partie de Zelda avec mon père), aussi, cette année, l’impatience était grande. Après une nuit quasi-blanche, me voilà à bord de mon airship, direction Calais !
Arrivé sur place, je suis accueilli par Cacao (Mme Nicochef) et, quelques instants plus tard, me voilà enfin présenté IRL au Grand Manitou de Gamebox, l’Homme RétroEvolutif : Nicolas. Et bien, il est vachement plus grand et costaud que je ne l’imaginais ! Moi qui comptais mettre la main sur le site et l’association par la force, je me suis vite calmé… Heureusement, Freddy étant plus petit, j’ai pu me venger sur lui pendant le week-end !
En tout cas, c’était cool de pouvoir ENFIN se rencontrer !

VC6Trio

De gauche à droite : Nicochef, Freddy et moi-même (je vous laisse deviner qui sont Joe et Avrell)

 

L’endroit

Avant même l’ouverture, une petite foule de fans attendaient déjà devant les portes. J’ai pu voir quelques cosplays sympas et bien réalisés (oui, SkullKid, c’est à toi que je pense).
Une fois à l’intérieur, je remarque quelque chose qui me plaît énormément : dans l’immense majorité des conventions – geeks ou pas – la place est occupée par une armada de vendeurs qui étalent tous les produits hors de prix (et leurs invendus, vu qu’il y aura toujours des gogos pour acheter !). Et au bout d’un moment, ce n’est plus de l’animation, mais de la pollution. Au Virtual Calais, tous les vendeurs étaient bien installés sous un chapiteau, de chaque côté de l’allée qui menait à la vraie convention.
J’arrive donc au stand Gamebox ! Mais avant d’en parler, un petit mot sur :
Trooples : une association de cosplay lilloise dont vous pouvez trouver une présentation dans les galeries du Centre Commercial Coeur de Vie, pas loin du local de Gamebox.
Ordiretro : Une autre association lilloise qui, comme Gamebox, promeut le retrogaming. Ils avaient consacré leur stand aux 20 ans de la Playstation.

L’Association

Mais revenons-en au vrai sujet : le stand Gamebox !
J’ai rencontré plein de personnes qui, à défaut d’être aussi géniales que moi (mais peut-on en vouloir, ce ne sont que de simples mortels…) étaient vraiment sympas ET très intéressantes. Tony, par exemple, qui bat Nicochef à plates coutures puisqu’il peut vous donner la liste des micro-processeurs ayant existé depuis Jules César, classés par ordre alphabétique russe ! Blague à part, il a surtout habillé un émulateur multi-supports avec le boîtier d’un Amiga. L’effet est bluffant.
Il y avait aussi Fred – surnommé à juste titre M. NeoGeo – grâce à qui j’ai pu jouer à Mark of the Wolves « en vrai » ! Non, OncleKaz, ne marronne pas !
Et bien sûr, Jérôme, le pixel-artiste et champion Street Fighter II de l’asso. Je lui dois au moins une soixantaine d’heures de jeu, histoire qu’on s’en mette plein la gueule 😉

VC6Jérôme

Jérôme, dans l’attente d’un véritable adversaire…

VC6Tony

Tony et sa curieuse machine

VC6Fred

Un petit message pour Fred. Je te le répète : la NeoGeo, c’est une console de fillette !

Désolé pour les autres (Fabrice, Christophe, Jérôme des jeux de plateau, Christophe de Gamecash, etc…), mais je ne peux pas citer tout le monde parce qu’il il faut vraiment que je parle de quelqu’un en particulier : le public.
Moi qui pensais qu’on n’allait attirer que des vieux (pardon ! Des personnes expérimentées !), j’ai constaté avec une véritable joie que beaucoup de jeunes étaient assis sur nos chaises. Bon, j’avoue que certains m’ont brisé le coeur quand ils se précipitaient devant les écrans pour… filmer avec leurs téléphones ! Mais arrêtez de poster des vidéos et jouer, bande de petits cons !!
A part ça, j’ai vu des mamans amener leurs enfants pour leur faire découvrir Alex Kidd, des papas jouer en coop avec leurs gamins. J’ai même vu un petit de 5 ans perfer sur Sonic avec un stick arcade. Un vrai phénomène !
Je voulais aussi placer une deux petites dédicaces : une à la seule personne de la journée qui a battu notre champion de SFII et une autre à celui-qui-a-failli-runner-Tortues-Ninja-sur-NES (désolé pour les prénoms, les gars !).

VC6Maman

Une maman qui y va tranquille, en mode découverte pour son fils…

 

VC6Papa

... et un papa moins pédagogue ! ^^

 

VC6Runner

Méfiez-vous de lui : c’est un fou furieux !

 

Ce dont je n’ai pas parlé, mais on s’en fout !

Cet article n’étant pas du tout objectif, mais complètement dédié à Gamebox, je n’ai pas jugé utile de parler des dernières nouveautés sur next-gen (malgré la p’tite exclu Uncharted 4 en démo jouable), du stand de réalité virtuelle (que je n’ai pas essayé, malgré les insistances de Nicochef), du stand Monster Hunter Ultimate (même si j’apprécie ce genre d’initiative) ou encore du stand de la série Noob (même si Guillaume Durand m’a laissé des souvenirs impérissables avec les Bitoman, j’aime pas). Tout ce beau monde n’ayant pas besoin qu’on leur fasse de la pub, pas la peine de s’attarder dessus !

Ah ! J’allais oublier : à ce qu’il paraît, il y avait des youtubers connus. Un certain Sifano et sa copine Blondie. Au début, je croyais que c’était une blague, parce qu’on m’a dit qu’il y avait eu foule pour les voir, que les gamins étaient en transe, etc… J’ai rien remarqué ! Je savais même pas qui c’était… Une fois de retour chez Nicochef, le soir, on a jeté un oeil à leurs chaînes Youtube… là aussi j’ai cru à une blague ! C’était à la fois drôle et effarant. Bref : j’aurais mieux fait d’oublier !

 

Conclusion

Elle est plutôt simple : c’était génial ! Du monde, des jeux, une association qui fait envie, des visiteurs sympas, des discussions autour d’une passion commune, des gros pixels sur les écrans et des petites étoiles dans les yeux. Bref, un grand moment pour moi !
J’espère que ceux qui sont venus nous voir ont partagé ce sentiment. Si c’est le cas, je vous encourage à vous rapprocher de l’association en écrivant à Nicochef et – pourquoi pas ? – à vous inscrire. Et si vous ne pouvez pas (je pense à deux visiteurs belges qui ont essoré la Neo Geo ^^), je vous dis « A l’année prochaine !« , pour un nouveau Virtual Calais !

 

Setzer

VC6MarioLaine

Merci et bravo à la mère de Christophe, qui a réussi à combiner retrogaming, pixel-art et tricotage !

4 commentaires

    • Setzer octobre 30, 2015 11:15   Répondre

      T’es peut-être pas le seul, mais c’est toi qui me l’a fait découvrir. C’est donc toi et ton travail qui m’avez impressionné !

  1. Freddy octobre 30, 2015 9:22   Répondre

    Moi c’est Joe ! Quant à Averel…

  2. fred octobre 31, 2015 4:07   Répondre

    Je prends le rôle d’Averel, je suis le plus grand ( et le plus costaud)!
    C’est clair que je serais encore de la partie l’année prochaine et heureux que tu aies pu découvrir garou sur cette console de fillette!! lol
    Le seul bémol, une salle un peu trop p’tite par rapport à un public nombreux!
    à l’année prochaine les filles, en irl bien sur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *