La minute de silence… Le retour…

CAM00311

Non que je veuille transformer la minute de Noëlie en rubrique nécrologique ou en mausolée mais aujourd’hui, je n’ai pas le cœur à publier le texte que j’avais préparé (qui était sous le signe du « tagada pouet pouet tsoin tsoin » alors que moi, pour le coup, aujourd’hui, je suis plutôt sous un nuage noir).
En fait, cela faisait plus de 10 jours que notre minette, Lady, avait disparu. Nous l’avons cherchée de jour comme de nuit, nous avons distribué plus de 350 affichettes, nous avons harcelé les chats du quartier… Et, puisque la nuit, tous les chats sont gris, 10 fois nous avons cru la retrouver… Ayons d’ailleurs une pensée pour ce chat que Zezette a harcelé pendant une heure, le prenant pour Lady… « C’est pour ça qu’il grognait !!!  » Pauvre matou…

 

12592764_10207919474282692_3964023575596240575_n

 

Jusqu’au bout nous avons espéré, mais couperet est tombé : Lady a été retrouvée dans la piscine de notre voisin, sûrement morte dès le premier soir…
Cette nouvelle met fin au supplice du yoyo émotionnel,mais nous mesurons combien cette petite boule de poils va nous manquer. Nous avons d’ailleurs pris conscience, avec étonnement, que Lady était avec nous depuis 7 mois à peine et pourtant, nous avons l’impression qu’elle était là depuis des années.

Alors que nous devions l’accueillir le temps qu’elle trouve une famille, elle nous a vite fait comprendre qu’elle avait enfilé ses charentaises et qu’elle n’avait absolument pas envie de partir… Il ne manquait plus qu’à séduire le mâle dominant : elle a donc fait son regard mouillé, a battu des cils et hop, elle avait Zezette dans la poche !

 

11753728_10206751948055266_4724663925826214038_n
Alors certes, je n’ai pas de photo de Lady en train de faire du cosplay ( quoi qu’elle aurait fait une Lara Croft « aux poils » !) ni en train de tenir un pad mais voilà, même si c’est hors sujet, j’avais envie de rendre hommage à ce petit bout d’chat qui a fait pleinement partie de notre famille de geeks… Aujourd’hui, je n’ai pas envie de faire semblant et de parler pixels alors que j’ai la tête pleine de son souvenir. C’était ma P’tite’ Lady, ma Lady Lane, ma P’tite Puce et aujourd’hui, je voulais juste vous parler d’elle…

1 commentaire

  1. Tonton Mad janvier 29, 2016 8:09   Répondre

    Des petites « bêtes » qui prennent une place enorme dans notre coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *