Joueurs du grenier et fausses vérités…

A la dernière ouverture du box, j’ai discuté de vieux jeux. Et à ma grande surprise, quand j’ai mentionné un jeu tout pourri, ce dernier m’a répondu : « Ça pourrait être pire, ça pourrait être un jeu Infogrames ! », référence aux vidéos du Joueur du Grenier. Ce n’est pas un coup de gueule que je vous propose, mais plutôt un rétablissement de la vérité sur deux éditeurs qui trainent une sale réputation : Titus et Infogrames. 

Alors, avant de commencer, je précise que je n’ai rien contre le Joueur du Grenier, mais alors rien du tout. Les vidéos sont très bien faites, c’est drôle et il y a beaucoup de travail derrière.
Ce que je reproche, ce sont les raccourcis exploités du genre Titus et Infogrames = jeux de merde. Alors, je suis d’accord, c’est très drôle et ça permet de placer des running-gags. Mais comme les vidéos ont énormément de succès, elles contribuent à propager des clichés populaires, du genre « ces deux éditeurs n’ont fait que des jeux de merde », ce qui est faux !

Infogrames

Premier accusé, Infogrames était, bien avant le rachat par Atari, un éditeur qui proposait des jeux allant du très mauvais au très bon, voire culte. Par exemple, je parle souvent des Thomson et du manque de jeux sur ces machines. Heureusement qu’Infogrames était là ! L’adaptation des Passagers du vent, avec ses graphismes exceptionnels, par exemple. Et la liste est plutôt longue : Les dieux du Stade 1 et 2, Vampire, Sortilèges, Marche à l’ombre
OK, ils ont pris un coup de vieux mais quand même ! Et ce n’est pas tout ! Infogrames c’est aussi Alone In The Dark, le cultissime survival-horror sur PC, ou encore Nord et Sud, adaptation réussie (sur micro) de la BD… Bon, l’adaptation sur consoles leur a fait du mal, mais ce serait dommage de rester bloqué là !

Titus

Faites entrer le deuxième accusé, Titus. Là on a un peu le même problème : on reste bloqué sur Superman 64. Et c’est vraiment dommage tant l’éditeur au kangourou a fait les beaux jours des joueurs micro. Si je vous parle de la série des Crazy Cars, par exemple ! Non?
Certes, c’est une série qui a pris un coup de vieux mais qui, à l’époque, était connue et reconnue ! Le troisième épisode est également connu sous le nom Lamborghini American Challenge sur SNES. Et il est très réussi ! La série des Blues Brothers sur micro était pas mal aussi.

Là où ils ont déconné, c’est en adaptant la chanson de Lagaf’ « La Zoubida« . De nos jours, on ne pourrait plus faire ça, j’en conviens. Mais l’ironie du sort, c’est que le jeu est pas mal du tout ! Vous en voulez encore? Prehistorick, Fire And Forget II, Titan, Battlestorm
Bref, Titus n’a pas fait de gros hits mais a proposé pas mal de bons titres. Et il ne faudrait pas les oublier à cause d’une bouse sur N64 !

Encore une fois, je ne fais pas le procès du Joueur du grenier. Néanmoins, ne prenez pas tout ce qu’il dit come une vérité absolue. Prenez son avis, mais forgez-vous également le vôtre !
Ne vous arrêtez pas à un mauvais jeu pour juger un éditeur. Même si certains ont fait de leurs mauvais jeux un fond de commerce, ce n’est pas le cas de tous. En ce qui concerne Titus et Infogrames, retenez qu’ils ont édités quelques bons titres, même si par la suite, ils ont carrément merdé. Surtout Superman 64 qui est bien gratiné, quand même…

2 commentaires

  1. Laurent Caron novembre 1, 2017 11:08   Répondre

    Aaaargh, tu as oublié Drakkhen, Alpha Waves, Outcast, V-Rally… Bon, les 2 derniers ont été développés par des studios externes, mais ce sont d’excellents jeux Ifogrammes!

    Et côté Titus, on peut aussi citer Galactic Conqueror !

    Je te rejoins sur ce point: JdG fait parfois des raccourcis un peu rapides pour illustrer ses propos. Hélas, la communauté qui le suit a tendance à prendre pour argent comptant tout ce qu’il dit !

    • Nicolas novembre 2, 2017 8:13   Répondre

      Non mais la liste est longue! Je n’ai pas mentionné Shadow of the Comet non plus par exemple..Il n’y a pas débat là^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *