GR vous parle de… Ninja golf (Atari 7800)

1990. Super Mario World déboule avec fracas au Japon, tandis que la Megadrive et la NeoGeo posent leurs pads et sticks ébènes sur le sol hexagonal. Même pas peur, BlueSky Software envoie en première ligne Ninja Golf, sur la tellement peu citée Atari 7800 (sortie tellement, tellement, trop tard …).

Lancé à une date impromptue sur une machine technologiquement (et commercialement) larguée Ninja Golf est vite oublié. Pourtant, il parvient à se faire une place dans le monde du rétrogaming actuel grâce à sa forte originalité !

Comme son nom l’indique fort bien, le jeu est un mélange de Kung-Fu Master et de golf traditionnel. Le but est d’éliminer des ennemis entre 2 swings, bien que cette partie soit finalement anecdotique. En effet, il n’y a pas de choix de club, pas de gestion du vent ni du relief.

Attardons-nous donc davantage sur la partie beat’em all du soft. Vos armes seront vos poings et quelques shurikens glanés ci et là. Vos ennemis ? Des ninjas rivaux, des grenouilles géantes, des serpents ou encore des requins blancs ! En effet, les développeurs ont eu la prodigieuse idée de changer les bunkers en déserts sahariens, les bosquets en forêts équatoriales et les lacs en océans !

Une fois toutes ces épreuves passées, le dernier putt vous attend ! Le boss de fin de niveau est un dragon façon Shenron, cracheur de boules de feu. Il vous faudra l’anéantir à coups de shurikens bien placés. A noter la belle performance technique de ces séquences, avec un angle de vue rappelant celui du mode bonus de Shinobi (Arcade et Master System). Une prouesse pour cette machine relativement peu puissante.

Au final, Ninja Golf s’avère être un des tous meilleurs jeux de l’Atari 7800. Bon, il faut reconnaître que la concurrence est loin d’être féroce, aussi…
En tout cas, il s’agit d’un petit jeu sans prétention mais toujours agréable à jouer aujourd’hui… et qui désacralise quelque peu l’image du ninja sombre et belliqueux. Allez hop, birdie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *