Game Over – Mars 2017

Ma série du moment, c’est Gotham.
L’idée de base, c’est de suivre la vie de la ville AVANT l’arrivée de Batman.
Tout commence avec la première enquête du jeune Jim Gordon : le double meurtre des époux Wayne.
Aux détours des ruelles sombres et crasses, on rencontre les toutes jeunes Selina Kyle – alias Cat – et Ivy. On découvre également l’ascension sanglante de Pingouin, depuis son poste de porte-parapluie de Fish Mooney jusqu’à la tête de la mafia locale. Toutes les racines du mal sont là, prêtes à donner de magnifiques fleurs du mal.

Hélas, comme toutes les pousses, ça prend beaucoup de temps… Trop de temps, même.
En fait, l’histoire est passionnante, mais tout est long à se mettre en place. Parfois, certains épisodes sont tirés sur la longueur et c’est bien dommage. J’aurais préféré 13 épisodes forts que les 22 un peu tièdes de la première saison.
Surtout, que, souvent, le suspense que les scénaristes essaient d’installer ne tient pas. Et c’est simplement une question logique ! On sait très bien que même s’ils sont sans cesse menacés, Pingouin, Bruce Wayne, Gordon et toute la clique ne feront que frôler la mort sans jamais la rencontrer.

En même temps, c’est un peu comme Titanic : on connaît la fin, mais ça n’empêche pas l’histoire.
En réalité, le seul vrai défaut que j’ai pu relever pour l’instant, c’est le personnage de Fish Mooney.
Putain, qu’est-ce que c’est nul ! Sincèrement, j’espère qu’elle aura une réelle utilité par la suite. Parce que pour le moment, tout ce qui la concerne est incohérent et inutile. Tout simplement pourri.

Allez, en route pour la saison 2 !

Setzer

 

 

J’aime accompagner mes Game Over de mes futures sorties ciné. Mais force est de constater que, ce mois-ci, c’est assez calme… Ghost in the Shell ne me fait pas rêver et, à part les futurs Alien : Covenant et Blade Runner, rien ne me tente dans les mois à venir.

Alors je vais parler BD ! J’ai ressorti mes Blake & Mortimer, dont je suis grand fan, et je vais enfin me refaire la fin de la collec’ (que j’avais complètement mise de côté ces dernières années).
Dans la foulée, j’ai fait découvrir Gaston Lagaffe à mon fils et je m’y suis suis remis aussi^^ Restent les Michel Vaillant (les anciens, surtout pas les récents), mais ce sera pour plus tard.

Sinon, côté musique, les compilations de Chris Hüelsbeck (auteur des bandes-son de Turrican, Quick and Silva ou encore Jim Power) sont disponibles sur l’iTunes Store ! Une bonne occasion de redécouvrir la BO de Turrican (en Version Originale Remasterisée), qui fonctionne toujours aussi bien !

Je piaffe d’impatience en attendant le thème d’avril ! Du coup, avant de continuer les BD, je vais me relire un ou deux Joystick… Allez, j’y retourne !

Nicochef

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *