Edito Août 2017 – MSea seX and sun

EDITO

Une fois de plus, les vacances ont encore frappé ! Et si l’été est une période bénie des commerçants de bord de mer, c’est surtout la saison morte du Jeu Vidéo. D’ailleurs, c’est aussi la saison morte pour mon cerveau et mon inspiration. Bah ouais : je ne sais pas de quoi vous parler dans ce nouvel édito…
A propos, vous connaissez le syndrome de la page blanche ?

Pour les plus étymologistes d’entre vous, sachez qu’on parle aussi de leucosélophobie. En gros, c’est la peur que peut ressentir un auteur à l’idée d’écrire. Cela peut, par exemple, être dû à une telle volonté de réaliser une oeuvre parfaite que toute idée semble mauvaise. Dans le même genre, il y a également la peur de décevoir ses lecteurs ou se rendre compte qu’on n’a rien à raconter. Certaines oeuvres sont carrément basées là-dessus, comme la nouvelle Vue imprenable sur jardin secret, de Stephen King. Vous remarquerez au passage la magnifique mise en abyme proposée par l’auteur qui fut également victime de ce syndrome. Et comme c’est l’été et que vous avez la flemme de lire, vous pouvez vous rabattre sur Fenêtre secrète, l’adaptation cinéma.

Pour vous prouver à quel point ce syndrome est connu, il est même à l’origine d’un jeu vidéo. Un excellent jeu même, puisqu’il s’agit d’Alan Wake (Xbox360). Vous y jouez le rôle d’un écrivain qui, après avoir connu un immense succès, est en panne d’inspiration pour son prochain livre.
Si vous n’avez pas eu l’occasion de le faire jusqu’à aujourd’hui, je vous conseille fortement de réparer cette erreur ! Malgré quelques côtés classiques, il s’agit d’un très bon jeu qui fout bien les jetons.

En tout cas, moi, je suis assez content. En effet, j’ai réussi à vous pondre un édito qui vous parle de mon incapacité à écrire un édito. Pas mal, non ?
Même PH doit reconnaître que c’est du Kojima en puissance, non ?
Bon allez ! Je vous laisse, j’ai des tonnes de trucs à ne pas faire. Bonnes vacances à vous, fucking lecteurs !

 

Setzer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *