Le cyber-ninja – PH

Si vous avez joué à Metal Gear Solid, vous connaissez le cyber-ninja, alias Deepthroat, alias Gray Fox, alias Frank Jaeger. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’au départ, ce personnage ne faisait pas partie du scénario. C’est Yoji Shinkawa, l’illustrateur attitré de la saga, qui a dessiné ce personnage et Kojima l’a trouvé tellement classe qu’il l’a intégré au jeu.

Attention : cet article divulgache des éléments d’intrigue de la saga.

« … n’ont aucune valeur. »

L’histoire du cyber-ninja, c’est celle d’un soldat fidèle à Big Boss, mais qui meurt après un combat face à Solid Snake, durant les événements de Metal Gear 2. Le Dr Clark (Paramedic de MGS3) va le ressusciter au moyen d’un exosquelette. Elle va également s’en servir de cobaye pour des expériences ayant trait à la génétique.
Le cyber-ninja prendra sa revanche et la tuera, permettant à Naomi Hunter de prendre la tête du corps médical de FoxHound. Oui, la même Naomi que notre ninja a décidé d’adopter après avoir tué ses parents. Vous arrivez à suivre ?

Dans MGS1, Gray Fox est en recherche de sensations et veut affronter Snake. Mais il finira par retrouver un sens à sa vie et se sacrifiera en aidant à détruire le Metal Gear Rex.

Et puis vient MGS2, et là bim ! Un autre cyber-ninja ! Première chose à savoir : MGS2 est une mise en abîme gigantesque. Dans le jeu, cela s’explique par la volonté de mettre une IA à l’épreuve face à une situation aussi complexe que celle des événements de Shadow Moses. Dans la réalité, le joueur est encouragé à la manipulation, ce qui le pousse à s’interroger. En effet, comment distinguer le vrai du faux dans un univers qui se numérise de plus en plus ?
Deuxième chose, ce n’est (bien sûr) plus Frank Jaeger sous l’exosquelette, mais Olga Gurlukovich. Oui, celle que vous affrontez au début du jeu. Comme tant d’autres dans la saga, elle joue un double jeu et se voit contrainte d’agir contre ses propres hommes en assistant Raiden.

Il y a bien une fille sous cette armure mais ce n’est pas Samus.

Raiden, qui sera d’aileurs le cyber-ninja dans MGS4 ! Alors qu’il est en mission pour récupérer les restes de Big Boss pour le compte de Big Mama (Eva de MGS3, mère porteuse des fameux Enfants Terribles, vous suivez toujours ?) il se fait capturer et servira d’expérience pour les Patriotes. Big Mama viendra à son secours et il aidera Old Snake à remplir sa mission.

Le personnage de Raiden a été vivement critiqué dans MGS2, à cause d’un certain manque de charisme. En plus de ça, il pique la vedette à notre cher Snake. Alors, pour frustrer encore plus les joueurs mécontents, Kojima en a fait un personnage nettement plus classe mais non jouable !
Une restriction qui sautera quelques années plus tard avec Metal Gear Rising – Revengeance.

Un combat déséquilibré… pour le Gekko.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *