Arlésiennes et déceptions : quelques anecdotes

L’avantage aujourd’hui, c’est que je n’ai que l’embarras du choix pour les anecdotes concernant le sujet du mois ! Du coup, je n’ai pris que des morceaux de choix^^

Shenmue

shenmue

C’est vrai que je n’ai pas parlé de Shenmue dans ma partie du dossier du mois, mais j’aurais pu…
Sachez qu’avant de passer en production, le jeu a connu plusieurs prototypes. Initialement, ce devait être un RPG se déroulant en Chine, dans les années 50, et qui s’intitulait Le vieil homme et le pêcher. L’univers et le gameplay rassemblaient déjà de nombreux éléments qui seront intégrés à la version finale. La deuxième phase du prototype déplaça l’histoire dans l’univers de Virtua Fighter et devait logiquement s’appeler : Virtua Fighter RPG (initialement développé pour Saturn).

Daïkatana

daikatana

Vous avez sûrement lu cette anecdote sur l’en-tête du site, mais j’avoue que tout ces chiffres donnent le tournis :  le jeu était à la base prévu pour 1997, il aura consommé 5 chefs de projet, renouvelé 3 fois une équipe de 20 personnes, nécessité plus de 14 heures par jour de travail, provoqué une mutinerie et 2 divorces.
La version GameBoy Color de Daïkatana n’a été vendue qu’en Europe. En effet, vu la réputation du jeu, il a été décidé d’annuler les sorties américaines et japonaises…

Final Fantasy XII

Final-Fantasy-

Gilgamesh possède de nombreuses épées ! Les plus observateurs d’entre vous auront sûrement remarqué que ces épées ne leur sont pas inconnues. Logique puisque ce boss utilise l’épée de Cloud (FFVII), de Squall (FFVIII), de Djidane (FFIX) et de Tidus (FFX), entre autres… Et si vous êtes mélomane, vous aurez sûrement remarqué que la musique de fond est la version réorchestrée de FFV.

Duke Nukem Forever

DNF

Duke Nukem Forever détient un triste record, celui de sa présence en tant que premier au classement des Vaporwares de l’année chez Wired pour les années 2001, 2002, 2006, 2007 et 2008 !

Prey

prey

Souvenez-vous de ce FPS sortis en 2006. Sa conception a commencé en 1996 par 3D Realms (encore eux !) qui laissa les rênes à Human Head Studio en 2001. Si vous faites le calcul, 10 ans se sont écoulés entre le début de sa conception et sa sortie.

Heart of Darkness

heart-of-darkness

Autre jeu nous ayant fait attendre (et m’ayant personnellement beaucoup déçu). Son moteur de jeu, développé à partir de 1992 par Frédéric Savoir, Daniel Morais et Pascal de France, fonctionnait initialement sous MS-DOS. Le jeu a été retravaillé plusieurs fois pour suivre les évolutions technologiques, mais la version PC reste toutefois la moins avancée avec des graphismes en 256 couleurs. Refaire le tout aurait pris trop de temps. Il y a tout de même un avantage, c’est que le jeu tournait sur 486 sans problème, alors qu’en 1998, on parlait déjà de Pentium !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *